un jour une histoire du 16 Octobre

Publié le 16 octobre 2014

Le 16 octobre 708,

A en croire le récit du moine Aubert, un évêque d’Avranches en Basse Normandie, dédicace un sanctuaire en l’honneur de l’archange Saint Michel.

 

Il s’agit du Saint patron du catholicisme souvent représenté comme un  chevalier ailé  terrassant le Diable ou encore  avec la balance du jugement dernier. Il  s’occupe également du salut des âmes vers le Paradis ou l’Enfer, après la mort.

D’ailleurs, le 16 octobre est également un jour à son effigie.

 

Ce sanctuaire est situé sur le mont Tombe, au milieu d’une vaste baie ouverte sur la Manche.  D’ailleurs c’est l’un des plus célèbres lieux de pèlerinage du monde sous le nom de… mont Saint-michel !

Pendant douze siècles il y a eu de nombreux pèlerinages à Saint Michel, notamment jusqu’à la Révolution française. On venait de toute l’Europe du Nord en pèlerinage à l’abbaye.

 

En 1204, un épisode tragique se produit durant la conquête de la Normandie par Philippe Auguste contre Jean sans terre. Le Mont Saint Michel fait partie de la Normandie mais les chevaliers bretons de Guy de Thouars  attaquent le Mont Saint Michel. Durant les combats, ils mettent le feu qui ravage entièrement le site.