Un jour, Une histoire du 14 Octobre

Publié le 14 octobre 2014

14 octobre 1066

Bataille d’Hastings

Guillaume de Normandie dit le « bâtard » débarque en Angleterre avec 4000 hommes dans le but de détrôner le Roi Harold. Ce qui faut dire c’est que Guillaume, descendant du viking le Duc Rollon, est un  héritier du trône d’Angleterre, mais il se dispute le titre avec le roi de Norvège et le roi Harold.

Le roi d’Angleterre, Harold, doit faire face à ce moment-là, aux invasions lancées par les autres prétendants à la couronne.

Il arrive à repousser le roi de Norvège Harald Hardrada, mais pendant ce temps, le duc Guillaume de Normandie débarque à l’autre bout du pays. Harold se précipite  à sa rencontre et de là, va commencer la Bataille D’Hastings.

Elle dure du matin jusqu’au soir du 14 octobre. Postées au sommet de la colline de Caldbec, les troupes anglaises résistent aux premiers assauts ennemis mais  les Normands mettent en place une stratégie : ils feignent de fuir face aux troupes anglaises, avant de se retourner sur eux pour finalement, se lancer à leur poursuite. L’armée anglaise finit par céder après la mort d’Harold, tué par un archer Normand, et la victoire revient à Guillaume.

Grâce à ça, le duc de Normandie peut marcher jusqu’à Londres, et il est sacré roi d’Angleterre, sous le nom de William, le jour de Noël à Westminster. Grâce à cette victoire,  il est surnommé, après sa mort, Guillaume « le conquérant ».

La conquête normande de l’Angleterre ne s’arrête pas vraiment là puisqu’il faudra attendre encore plusieurs années…