« Un jour une histoire » 26.03

Publié le 26 mars 2014

En ce 26 mars, vu que le soleil revient, c’est l’occasion pour nous de danser un peu, et refaire l’histoire du rock à Brest !

selection-du-weekend-80-26

Fortement influencé par la musique celtique, le rock breton se démarque par une grande diversité des genres musicaux. Vous pouvez par exemple retrouver aussi bien de la pop, que de l’électro ou du trip-hop.

Avant la vague celtique des années 70, Brest n’était pas réellement reconnu par sa musique. C’est surtout en 1992, lors de la création du célèbre festival des Vieilles Charrues que le rock a réellement sa place à Brest. Grâce à ce festival entre autres, des artistes finistériens comme Miossec ou Yann Tiersen se sont révélés au grand public.

En 1998, lors de la vague celtique, Matmatah, originaire de Brest s’est à son tour imposé. C’est pourtant un peu plus tard qu’un clivage s’est crée entre la musique celtique et le rock, séparant Matmatah et concurrençant avec les géants de Noir Désir. Difficile de faire face.

Pourtant, la vague celtique est revenue à la mode, notamment grâce à Nolwenn Leroy, bien que l’on ne puisse pas dire que le rock soit présent dans son album ! Heureusement, Miossec et Yann Tiersen sont encore des références en matière de chanson française et puis qui c’est, peut être que vous, vous saurez prendre la relève !