Un jour, Une histoire 21 Octobre

Publié le 21 octobre 2014

 

Né à Dunkerque le 21 octobre 1650 dans une famille de marins, il s’engage comme mousse à 12 ans. À 16 ans, il commande déjà en second. Par la suite, il s’engage dans la marine hollandaise pour participer à l’expédition contre Londres en 1667, ce qui donne la guerre de Dévolution.

 

Lorsque Louis XIV entre en guerre contre la Hollande, il regagne la France et se lance dans la «guerre de course»contre les Hollandais, remportant des «prises» très lucratives lors de différentes attaques contre des navires marchands chargés d’épices. Pas moins de 81 bâtiments !

En 1686 Le roi reconnaît sa valeur et le nomme capitaine de frégate. Jean Bart poursuit sa pratique des coups de main sur les navires et les bases ennemies.

Puis il est fait prisonnier à Plymouth, d’où il réussit à s’évader pour regagner Saint-Malo après deux jours de rame. Le 19 juin 1696, il remporte encore une grande victoire sur les Hollandais, prenant ou détruisant 80 navires marchands. Louis XIV l’anoblit et le nomme chef d’escadre en 1697.

Aujourd’hui, la mémoire de Jean Bart est honorée dans la ville de Dunkerque . Une statut à son effigie a été inaugurée le 7 septembre 1845, œuvre du sculpteur David d’Angers, sur l’ancienne place Royale, rebaptisée place Jean Bart.