« Un jour, une histoire » 13.06

Publié le 13 juin 2014

Il y a 16 ans, le navigateur breton Éric Tabarly tombait de son bateau et disparaissait en mer d’Irlande. C’était le 13 juin 1998 ! Féru de voile, le marin s’engage en 1952 dans la Marine Nationale. Très tôt, il se passionne pour la course au large à bord des différentes versions de son bateau : le « Pen Duick ». Éric Tabarly remporte plusieurs courses océaniques telles que l’Ostar en 1964 et 1976, mettant fin à la domination anglaise dans cette spécialité.

1003796-Éric_Tabarly

Il forme toute une génération de coureurs océaniques, comme Olivier de Kersauson, et contribue par ses victoires au développement des activités nautiques en France. Grâce à ses connaissances en architecture navale, il construit en 1968 le premier multicocque : un trimaran de course baptisé « Pen Duick 4 ». Architecte et concepteur de génie, Éric Tabarly n’a cessé d’être précurseur en matière de construction de bateaux.