A bord du navire Greenpeace : Une catastrophe environnementale sur l’île de Chiloé au sud du Chili

Publié le 30 juin 2016

Thousands of animals such as birds, crabs and seals were found dead on the beaches of the Chilean island of Chiloé in one of the country's worst environmental disasters in history. Greenpeace calls for an investigation after approximately five thousand tons of rotting salmon was discharged from salmon farming centers into the ocean on the largest island of the Chiloé Archipelago off the coast of Chile, in the Pacific Ocean.

Depuis quelques mois, des milliers d’animaux marins s’échouent, morts, sur les plages de l’archipel de Chiloé, au sud du Chili. Plus de 300 km de côtes ont également été touchés par la prolifération d’algues toxiques. Ces événements font suite au rejet en mer de cinq mille tonnes de saumon en décomposition par des centres d’élevage situés à proximité de l’île. En soutien aux pêcheurs et communautés affectés, des chercheurs et militants de Greenpeace se mobilisent pour documenter les causes de la catastrophe et demander au gouvernement chilien de prendre les mesures qui s’imposent. Ecoutez :